Blog

De plus en plus présent sur internet dans nos boites mail, les ransomwares (ou rançongiciels) sont des programmes informatiques malveillants destinés à bloquer l’utilisation de votre système informatique ou bien encore qui cryptent certaines de vos données sensibles et vous en rendent l’accès moyennant une contribution financière plus ou moins importante.

De nos jours, Internet est loin d’être un long fleuve tranquille et le simple fait de surfer sur le net peut se reveler une experience dangereuse. Certains pirates peut scrupuleux ont développés des escroqueries de plus en plus ingénieuses pour réussir a forcer les utilisateurs lambda a mettre la main au portefeuille.

Tout le monde connaît plus ou moins le célèbre ransomware « Gendarmerie » qui se faisait passer pour les services de Gendarmerie et demandait a l’utilisateur de payer une certaine somme sous couvert d’amende ADOPI ou autre afin de récupérer l’accès a son ordinateur.

Nous rappelons que le seul site officiel pour régler une amende est www.amendes.gouv.fr.

Ce ransomware ce faisait passer pour les services de la Gendarmerie ou de la Police Nationale et demandait a l’utilisateur de régler une amende qui variait entre 100 et 200 euros afin de « lever le déblocage de l’ordinateur ». Dans le cas contraire celui-ci serait confisqué et l’utilisateur assigné au tribunal.

Inutile de vous dire que tout cela est faux, mais le ransomware présent sur de nombreux site de streaming utilisait la naïveté ou la culpabilité de l’utilisateur qui consultait un site de streaming illégal et de ce fait rendait possible le fait d’avoir été intercepté par les autorités et de devoir payer une amende.

De nos jour, une nouvelle forme de ransomware / Trojan Winlock a vu le jour sur internet. Cette fois-ci, des serveurs mails non sécurisé ou des adresses mail piratés sont utilisé pour vous faire parvenir un courriel de menace ou d’intimidation (Voir exemple ci dessous).

Mail reçu ce jour d’une adresse connue de nos services.


Le pirate vous informe qu’il avait piraté votre ordinateur il y a quelques mois et qu’il a envoyé un mail depuis votre compte mail personnel (qui aurait été lui aussi piraté). Il vous informe également qu’il avait placé un logiciel de piratage sur un site web à caractère pornographique que vous avez l’habitude de visiter et que vous avez été filmé a votre insu lorsque vous consultiez ses sites web pornographiques.

Evidemment, dans le cas présent, les pirates informatique savent très bien que les sites web à caractère pornographique sont parmi les sites les plus visités par les utilisateurs avec ceux de streaming.

Le pirate vous menace de diffuser une vidéos de vos activités sur ses sites, car comme il l’explique, il a fait un montage ou l’ont voit le site que vous étiez entrain de visiter et des images filmés au même moment par votre webcam. Il vous explique aussi que cette vidéo est déjà téléchargé vers un site distant et qu’il vous sera impossible de la supprimer même si vous détruisez votre ordinateur ou formatez votre disque.

Il vous garanti que vous ne serez pas déranger à l’avenir une fois le paiement effectué et que tout sera effacé. Bien évidemment, le seul conseil utiles que nous pouvons vous donner, c’est de contacter votre entreprise informatique ou votre Administrateur (si vous êtes en entreprise) et de ne surtout jamais effectué de règlement et ne répondez pas à ce genre de messages.

Vous avez 48h pour effectuer votre règlement sinon la vidéo sera transmise à tous vos contacts, vos parents, vos collègues. Si le paiement est effectué il effacera la vidéo tout simplement. Bien évidemment inutile de vous précisez que cette vidéo n’existe pas et que le seul but de ce mail est de vous réclamer 520 euros sans aucune raison valable.

Dans ce genre de cas, les utilisateurs lambda ont tendances à régler la somme et oublier ce mail le plus rapidement possible en espérant ne plus être importuné. Bien entendu, ce n’est pas la bonne démarche. Faire appel à un professionnel vous coutera beaucoup moins cher et sera beaucoup plus utile que de succomber au chantage de ce pirate.

Dans tous les cas, une bonne protection antivirale, des recherches sur internet et le bon sens sont les meilleurs outils pour lutter contre ce genre d’escroquerie. Elles sont de plus en plus répandus et la formation des utilisateurs pour lutter contre ce type d’escroquerie étant inexistante, le procédé ce répète de plus en plus tous les jours.

Pour finir, si vous recevez ce genre de message, gardez votre calme, n’effectuer aucun paiement en ligne ou par un quelque autre moyen, ne pas répondre au mail et contacter votre informaticien local qui saura vous aiguillez dans vos démarches.

 

 

About admin

 ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.